pc6RUMILLY-H-7dec2016-01BRUNSABLE (2)

Ville basse, ville haute

Le Forum, Rumilly (74)

Le projet prend place sur le site de l’ancien hôpital de la ville de Rumilly. Situé entre la ville basse historique à l’urbanité dense et la ville haute contemporaine au tissus plus ouvert, l’opération d’aménagement engagée par la commune se veut ambitieuse. Elle concerne à la fois un îlot structurant bâti qui doit accueillir le projet de logements collectifs, et l’ilot avoisinant composé entre autres de l’église Saint-Agathe et d’un parking sauvage attenant.

L’intervention, qu’elle soit urbaine, paysagère, ou architecturale respecte l’histoire du site, les qualités intrinsèques aux aménagements existants mais surtout à venir, soucieuse de la qualité de vie et d’habiter qui sera générée. Pour faire ville et transformer positivement la vie des habitants, le parti-pris architectural s’appuie fortement sur les deux échelles que sont celles du quartier et de la parcelle afin de mettre à distance (la bonne distance), de préserver, de s’insérer.

Le fractionnement du plan de masse agit en libération des usages et des fonctions. Il crée des respirations, dégage des espaces publics généreux et ouverts notamment au niveau du carrefour de l’église Sainte-Agathe. Il rend lisible les fonctions en mettant en valeur le bâtiment, en créant des liaisons entre ville basse/ville haute, en permettant la mise en place d’un espace urbain sécurisé dédié aux cheminements doux. Le soleil pénètre naturellement dans l’îlot, la végétation y est généreuse et des échappées visuelles créent un sentiment d’ouverture accompagnant la couture urbaine ; le verrou existant n’est plus.

Concernant les logements, cette nouvelle composition en plan dégage des vues sur le grand paysage, offre de multiples orientations. Une double lecture est proposée : : les premiers niveaux constituent un front bâti droit et horizontal quand les derniers s’élancent en hauteur par leurs formes plus déstructurées, le « piano nobile » répond aux maisons sur les toits, l’enduit neutre du bas contraste avec la couleur douce et chatoyante du haut, la texture claire en partie basse capte la lumière là ou la vêture métallique en partie haute change d’aspect selon l’ensoleillement et les reflets.  Le côté rue voit sa façade intimiste animée par des loggias quand le côté jardin travaille lui une façade plus extravertie et ouverte sur les jardins privatifs.

Lieu

Rumilly (74)

Catégorie

Logement

Nom

Gymnase des Ewues

Maitre d’ouvrage

Priams

Date

2020

 

Programme

Construction de 101 logements, commerces et services, parking public

Superficie

7 291 m²

Couts

9,16 M€ HT

Équipe

Missions

Conception + suivi

Crédits

Rhizome studio & 3D studio

DONNÉES TECHNIQUES et ENVIRONNEMENTALES

Fractionnement et ouverture, pour une (re)lecture des échelle urbaines et des usages

SITUATION GEOGRAPHIQUE

LE SITE

LE CONCEPT

LE PROJET

Le projet prend place sur le site de l’ancien hôpital de la ville de Rumilly. Situé entre la ville basse historique à l’urbanité dense et la ville haute contemporaine au tissus plus ouvert. 

Le fractionnement du plan de masse agit en libération des usages et des fonctions. Il crée des respirations, dégage des espaces publics généreux et ouverts notamment au niveau du carrefour de l’église Sainte-Agathe. Il rend lisible les fonctions en mettant en valeur le bâtiment, en créant des liaisons entre ville basse/ville haute, en permettant la mise en place d’un espace urbain sécurisé dédié aux cheminements doux. Le soleil pénètre naturellement dans l’îlot, la végétation y est généreuse et des échappées visuelles créent un sentiment d’ouverture accompagnant la couture urbaine. 

Telechargez projet

Fiche du projet

Téléchargez

Retour aux projets

RETOUR

aux projets

error:
Retour haut de page