rumilly - école gymnase sept 2018 104

Innover et préserver

Collège Passif, Rumilly (74)

Le collège/gymnase de Rumilly est une réalisation remarquable avant tout par la rencontre de deux ambitions conjointes : l’association des maîtres d’ouvrage (communauté de communes et conseil départemental) pour la mise en œuvre de critères environnementaux ambitieux.

Positionné sur le territoire du pôle excellence bois, le recours pour le projet à ce matériau bio-sourcé est alors une évidence, une aide à la structuration/démonstration de la filière locale. Son utilisation n’est pas une prouesse, mais un choix logique : planchers, murs, toitures, préaux… sont entièrement constitués en bois. L’empreinte écologique du bâtiment est réduite, la pérennité de l’architecture assurée. Véritable oeuvre collective, le projet repose sur la compétence et l’intelligence croisée des entreprises et de l’ingénierie de maîtrise d’œuvre.

Au niveau de la conception en masse, la première question qui nous guide est comment faire vivre les élèves dans leur lieu de vie en dehors des heures de classe ? Le projet en « U » recrée un micro-climat plein sud, tournant le dos au nord, aux vents dominants et au bruit de la route. Le préau, longiligne, s’enroule autour de la cour et les casiers invitent les collégiens à se répartir d’eux-mêmes dans l’espace.

À l’intérieur, le projet est décloisonnant : il connecte tous les utilisateurs les uns aux autres. Les cinq patios vitrés font entrer la lumière au rez-de-chaussée, mettent en relation des espaces d’ordinaire invisibles les uns aux autres. Le résultat ? De nombreuses vues croisées, de très longues perspectives intérieures et un esprit « transversale et social » perceptible.

Le rôle de l’architecte est bien de dépasser la technique pour maîtriser l’influence du bâtiment sur la vie de l’usager, et ici, sur l’apprentissage et une certaine vision du monde. Un monde décloisonné, non-spécialiste, complexe et transparent… L’architecture propose une réalité à appréhender. L’ensemble collège et gymnase est un lieu simple et lisible, que l’on comprend d’un regard.

Lieu

Rumilly (74)

Catégorie

Équipement

Nom

Collège du Chéran

Maitre d’ouvrage

DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE

Date

Livraison Juillet 2018

Programme

Construction d’un collège passif de 600 élèves

Superficie

6 880 m² SP

Couts

12, 9 M€HT

Équipe

AER ARCHITECTES architecte mandataire / ADELA architecte associé / PLANTIER structure / ARBORESCENCE structure bois / ECO CM DUBOUCHET économiste / CETRALP fluides / ETAMINE HQE / PROFILS ETUDES infrastructures / REZ’ON acoustique / ARTELIA cuisiniste / Rhizome Studio Signalétique

Missions

Base + Exe + Opc

Crédits

Xavier Courraud Photographe

DONNÉES TECHNIQUES et ENVIRONNEMENTALES

Bâtiment Passif
Prix Fibois – Sélection opérations exemplaires off du DD 2019 et table ronde
Implantation bioclimatique protégeant les cours des vents froids du nord et privilégiant le sud avec une maximisation des apports solaires / Travail sur la biodiversité et la gestion de l’eau par infiltration-rétention-utilisation / Confort visuel par éclairement naturel optimisé, gestion des vues, patios intérieurs éclairant, variation-adaptation des éclairages électriques, sources led / Ventilation naturelle des locaux en été avec ouvrants spécifiques / Surisolation de l’enveloppe pour le PassivHaus en isolation répartie dans mur ossature bois / Isolant biosourcé métisse / Protections solaires extérieures par BSO / Ventilation mécanique double-flux à récupération de chaleur avec système de diffusion lente / Chaufferie biomasse / Optimisation des consommations électriques (moteurs, sources lumineuses…) / Zone de compostage / Locaux vélos / Structure bois pour tous les étages (planchers, murs, toiture) / Travail spécifique sur l’énergie grise / Matériaux intérieurs choisis pour maximiser la qualité d’air / Gestion des déchets avec 95% de réutilisation.

80%,d'entreprises locales retenues lors de l'appel d'offre

SITUATION GEOGRAPHIQUE

LE SITE

LE PROJET

L’empreinte écologique du bâtiment est réduite, la pérennité de l’architecture assurée. Véritable oeuvre collective, le projet repose sur la compétence et l’intelligence croisée des entreprises et de l’ingénierie de maîtrise d’œuvre.

La première question qui nous guide est comment faire vivre les élèves dans leur lieu de vie en dehors des heures de classe ? Le projet en « U » recrée un micro-climat plein sud, tournant le dos au nord, aux vents dominants et au bruit de la route. Le préau, longiligne, s’enroule autour de la cour et les casiers invitent les collégiens à se répartir d’eux-mêmes dans l’espace.

À l’intérieur, le projet est décloisonnant : il connecte tous les utilisateurs les uns aux autres. Les cinq patios vitrés font entrer la lumière au rez-de-chaussée, mettent en relation des espaces d’ordinaire invisibles les uns aux autres. Le résultat ? De nombreuses vues croisées, de très longues perspectives intérieures et un esprit « transversale et social » perceptible.

 

LA REALISATION

Telechargez projet

Fiche du projet

Téléchargez

Retour aux projets

RETOUR

aux projets

Retour haut de page